Santa Sindone

sito ufficiale



 Saint Suaire (Française) » Science » La recherche » Histoire de la recherche » De 1898 à 1969 
De 1898 à 1969   versione testuale

Les méthodologies utilisées pour mener les recherches ont été des plus variées, en particulier  parce que la recherche sur le Suaire se déploie dans les secteurs les plus divers, dont chacun possède ses propres méthodes et ses propres protocoles.
De ce point de vue on peut distinguer trois grandes périodes dans la recherche sur le Suaire. La première (1898-1969) a été caractérisée par des recherches centrées essentiellement sur l’étude visuelle de l’image et du tissu, en se consacrant par conséquent aux problématiques que l’on peut affronter en recourant à l’examen des photographies : celles de Secondo Pia (1898), puis celles de Giuseppe Enrie (1931) :
-    l’étude des caractéristiques textiles de la toile, et sa comparaison avec des tissus anciens ;
- la description « topographique » de l’image, suivant les méthodes propres à la médecine légale, qui a conduit à la connaissance approfondie et détaillée des caractéristiques anatomiques de l’homme du Suaire, des blessures et des traumas qu’il a subis, et des causes de sa mort. Cette étude a été effectuée en s’appuyant sur des expériences de laboratoire menées dans le but de reconstruire et d’étudier les conséquences du supplice du crucifiement et des tortures qui, dans le cas de l’homme du Suaire, l’ont accompagné ;
- l’étude théorique et expérimentale des modalités de formation de l’image, pour essayer de comprendre à travers quel processus naturel (chimique, physique, biologique, etc…) un cadavre peut laisser sur un linceul une trace avec des caractéristiques semblables à celles de l’image visible sur le Suaire.