Santa Sindone

sito ufficiale



 Saint Suaire (Française) » Le Suaire » L'incendie 
L'incendie   versione testuale

Dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 avril 1997, peu avant minuit, un violent incendie éclata dans la Chapelle du Suaire, située entre la Cathédrale et le Palais Royal. Les flammes dévastèrent la chapelle baroque (XVIIème s.) projetée par Guarino Guarini, et gagnèrent ensuite la tour N.O du palais, détruisant quelques dizaines de tableaux précieux. Ce n’est qu’aux lueurs de l’aube que les pompiers parvinrent à éteindre définitivement les flammes.
Le Suaire ne fut pas directement concerné par l’incendie, parce que le 24 février 1993, afin de permettre les travaux de restauration de la Chapelle, il avait été provisoirement transféré – en même temps que la châsse qui l’abritait – au centre du chœur de la Cathédrale, derrière le maître-autel, protégé par une structure de verre anti projectiles et anti effraction construite à cet effet.
Etant donné que pendant l’incendie la température dans la Chapelle dépassa les 1 000 degrés centigrades, il est évident que si au moment de l’incendie le Suaire s’était encore trouvé conservé dans l’autel projeté par Antonio Bertola au centre de la Chapelle, il aurait été complètement détruit.
Bien que le Suaire et sa châsse ne fussent pas concernés par le feu de l’incendie, au cours de cette nuit il fut décidé de briser la structure de verre et d’emporter le Suaire, afin de parer aussi bien aux risques d’un effondrement même seulement partiel de la coupole de la chapelle, qu’aux dommages qu’aurait pu causer l’eau des lances d’incendie utilisées par les pompiers.
Le Suaire fut immédiatement transféré dans le palais archiépiscopal et le lundi 14 avril eut lieu une inspection officielle en présence de Mgr le cardinal Giovanni Saldarini, et de quelques membres de la Commission internationale pour la conservation du Suaire : inspection qui confirma que le Suaire n’avait subi aucun dommage.